Charles Péguy
Eté 1914
Création :

Co-production : Centre Charles Péguy (Orléans)

Conception et interprétation : Eric Cénat

Durée : 1h

Cette lecture des correspondances de Charles Péguy nous permet de l'accompagner pendant le premier mois de la Grande Guerre, qui fut aussi le dernier mois de sa vie.

 

Du 3 août au 1er septembre 1914, avant d’être tué à la tête de sa compagnie, l’officier parle dans ses lettres en fils, en mari, en père, sans oublier d’inclure dans sa sollicitude ses plus chères amitiés et les modestes compagnons de sa vie antérieure : le charron Louis Boitier et ses fils, les servantes Mathilde et Thérèse, Mme Gorius la brodeuse. L’officier exprime dans ces messages envoyés du front ses ultimes fidélités et ses croyances essentielles, qui prennent évidemment à nos yeux une valeur testamentaire.

« Je pars, soldat de la République,

pour le désarmement général,

pour la dernière des guerres… »

Charles Péguy

La lecture est construite en quatre parties chronologiques :

« Veillées d’armes »

« De la mobilisation à la guerre »

« La mort de Péguy à Villeroy, le 5 septembre 1914 »

« La célébration et le deuil ».

Charles Péguy est mort fauché par une balle en pleine tête, soit une mort similaire à celle de deux autres écrivains : Ernest Psichari et Alain Fournier tombés respectivement les 22 août et 22 septembre 1914.

Production / Diffusion Centre val-de Loire

© 1986 - 2020 / Le Théâtre de l'Imprévu - Tous droits réservés - Licence d'entrepreneur de spectacle : 2-1050067

Compagnie portée par la Région Centre - Val de Loire, subventionnée par la Ville d'Orléans et par le Conseil Départemental du Loiret.

NOS PARTENAIRES